5 exercices pour chasser la négativité

La routine s’installe, les journées sont de plus en plus courtes et nous avons l’impression de les passer à courir dans tous les sens sans pour autant achever la multitude de choses à faire.
Le risque  de laisser s’installer un gouffre sans fin est plus que jamais présent.
C’est aussi le contexte idéal pour toute vulnérabilité, le moment propice aux coups de blues et à la dépression.
Pour ne pas tomber dans ce piège de morosité et d’accablement, il est important de savoir garder le contrôle sur notre esprit qui a facilement tendance à glisser vers le côté obscur.
Apprenez à contrer toute négativité avec ces quelques exercices très simples.
Dans le but d’améliorer son état d’esprit, plusieurs méthodes ont déjà fait leurs preuves. Dès qu’un nuage noir de pensées négatives vient immerger votre  cerveau, essayez de mettre en application quelques uns des exercices, tirés de livres d’experts ou d’articles spécialisés.
Au-delà d’un bien-être immédiat, il s’agit de mener un véritable développement personnel en quête d’un épanouissement durable de soi.

La règle des 3 minutes

 
Toute pensée négative doit être chassée au bout de 3 minutes maximum. Autrement dit, vous n’avez droit qu’à 3 minutes d’idées noires, ensuite, changez d’humeur.
Vous devez réussir cet exercice pendant 10 jours d’affilés.
Si vous échouez avant, recommencez depuis le début. A force d’entrainement et de persévérance, cette pratique deviendra un automatisme pour se transformer en une personne naturellement zen et en maîtrise.
Les idées noires concernent tout état d’esprit négatif, comme les pensées déprimantes, les situations de colère, la morosité, etc.
C’est ainsi que vous cultiverez votre optimisme en apprenant à ne plus vous attarder sur la négativité.
Cet exercice est d’autant plus difficile la nuit, pendant une période d’insomnie où tous nos tracas refont surface.
Comme pour la journée, occupez-vous, changez vous les idées, ne restez pas passives à cogiter dans le noir. C’est l’objet du point suivant.

Prendre du temps pour soi

 
Pour ne pas sombrer dans une routine déprimante et acharnée dans laquelle toutes vos préoccupations sont corvées et obligations, accordez-vous des moments privilégiés.
Favorisez les activités qui vous font du bien : votre sport favori, passez du temps avec votre famille, écoutez de la musique et dansez, riez, rencontrez vos copines, etc.
Le principe ici est de vous occuper.
Nous savons à quel point l’oisiveté peut être néfaste pour notre esprit. Dès que notre cerveau est libre de toute préoccupation, nos démons sont d’attaque pour tenter de nous contrôler à nouveau.
Ainsi, les rares moments d’inoccupations dont vous pouvez jouir (même s’ils sont subis dans le cas d’une insomnie, par exemple), le mieux serait d’en profiter pour occuper votre mental avec une activité positive. La nuit, si vous n’arrivez pas à dormir, faîtes quelque chose de plutôt relaxant : une méditation, une séance de lecture ou écoutez une musique calme.

Travailler sa respiration  

On ne nous le répétera jamais assez, la respiration est l’exercice le plus puissant pour retrouver calme et sérénité en quelques secondes. Si vous êtes déjà dans une situation de burn-out, de négativité ou d’anxiété ou si vous vous apprêtez à l’être, arrêtez tout, et faîtes-vous du bien avec ce très simple exercice de respiration.
Commencez d’abord par des inspirations longues et profondes, suivies d’expirations deux fois plus lentes que les précédentes : si vous inspirez pendant 4 secondes, expirez lentement pendant 8 secondes.
Visualisez bien vos angoisses ou vos pensées négatives s’évacuer avec ce souffle.
Dans le même registre, il existe une activité très simple en sophrologie qui vous permettra de chasser instantanément le stress et l’anxiété : la sophro-déplacement du négatif.
Fermez les yeux, croisez les doigts et ramenez vos bras derrière la tête. Inspirez dans cette position en bloquant la respiration pendant quelques secondes. En même temps, bloquez et contractez tous vos muscles de la tête aux pieds.
Après quelques secondes, lâchez tout en expirant fortement et en rejetant vos bras vers l’avant, comme si vous repoussez puissamment les idées noires avec ce mouvement.
N’hésitez pas à libérer un cri en expirant.

L’EFT, la technique de libération émotionnelle

Ou la technique de tapotement. Sans doute l’une des méthodes la plus miraculeuse qui soit. Elle a fait ses preuves auprès de professionnels dans la gestion de tous les maux qui peuvent nuire à notre quotidien.

Dès qu’un mal-être se fait ressentir, on procède à un ensemble de tapotements sur les points méridiens en répétant des phrases affirmatives positives.
Je vous invite à découvrir les étapes exactes en lisant cet article.

L’objet anti-stress

 
Cet objet vous est propre, il est personnalisable. A vous de choisir celui qui vous correspond et qui vous détend le plus.
Vous pouvez opter pour la balle anti-stress, le carnet de coloriage, un mini-jardin japonais ou même un hand spinner. Privilégiez les objets manuels.
L’idéal c’est de l’avoir à portée de main. Dès que le besoin se fait ressentir, vous en userez et abuserez à votre guise.
Assurez-vous tout de même que son utilisation n’entraîne pas des nuisances sonores ou autres vis à vis de vos voisins.
Vous trouverez certainement votre bonheur sur Amazon.

Une pensée sur “5 exercices pour chasser la négativité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *