6 Astuces pour désencombrer sa maison

C’est bientôt le printemps, il est temps de vous mettre au grand ménage.

Cependant, avant d’être une tendance ou un effet de mode, il faut le faire par nécessité de se sentir mieux.

Sans aller jusqu’au minimalisme, faire un peu le vide dans sa maison permet de se vider l’esprit et la tête. En bref, cela ne peut vous faire que du bien!

Il s’agit avant tout de déstresser et de rendre son chez-soi plus vaste et plus agréable dans une démarche de travail sur soi.

Dans son livre, Raphaëlle Giordano inclut cette étape parmi les exercices proposés pour se reprendre en main.

Voici quelques astuces pour vous aider.

Chassez les sentiments

Avant de jeter quoi que ce soit, il y a toujours cette hésitation, ce moment de doute mêlé des fois à de la nostalgie, et qui nous fait revenir en arrière.

« Et si j’en ai besoin un jour? », « C’est mamie qui me l’ offert :'(« , « C’est le premier doudou de ma fille! » pire encore « Et s’il me manquait un jour? ».

Ces sentiments sont évidemment très humains, mais s’attacher à des objets a ses limites dans la sphère du raisonnable. Il est compréhensible de ressentir une émotion particulière vis-à-vis d’un objet qui nous rappelle une personne, un lieu ou une époque, comme il est tout à fait compréhensible d’en garder quelques uns.

Néanmoins, il faut savoir faire la part des choses pour se débarrasser du maximum. Nos sentiments vont à l’encontre de cette démarche de désencombrement, donc plus on apprend à les chasser, plus on avancera. Ceci ne voudra pas dire qu’il faudra se transformer en une carapace vide, une personne dénuée d’émotions. Il faudra juste apprendre à ne plus lier ces derniers à des objets et à rester prisonnier de ces sensations. Plus que ces objets, les souvenirs que nous portons en nous constituent nos meilleurs alliés pour aller de l’avant, les souvenirs physiques, eux, ne sont qu’un frein à l’amélioration.

Des règles pour trancher

Si vous n’arrivez toujours pas à faire la part des choses, il faut vous imposer des règles :

  • Jeter tout objet non utilisé depuis au moins 6 mois
  • Fiez-vous aux dates de péremption quand c’est disponible
  • Pour plus de motivation, alignez cette démarche à d’autres, par exemple, celle de décider de bannir les produits cracra par exemple : ce produit est toujours bon pour moi et ma santé?

Prenez le temps qu’il vous faudra

Désencombrer sa maison, petite ou grande, n’est pas une tâche aisée.

Pour s’en sortir, il faut faire les choses petit à petit et ne pas décider de tout finir en un week end. En effet, plus l’objectif fixé est important, plus vite nous serons fatiguées et lassées.

Prenez donc le temps qu’il vous faudra : plusieurs week ends, une pièce par jour, un tiroir tous les soirs, etc. jusqu’à ce que la tâche soit effectuée.

Vous aurez ainsi une maison propre, rangée et quasi-vide pour moins d’efforts.

Organisez-vous

A vous de trouver la manière qui vous convient pour vous organiser, mais il faut la déterminer avant de commencer (sinon à nous le chaos et le désordre) : pièce par pièce, commencer par les petits articles pour aller vers les plus imposants (oui le désencombrement ne concerne pas seulement les petits objets mais également les meubles, les électro-ménagers, etc.).

Pour ne pas s’éparpiller, le plus pertinent serait de procéder par type d’objets : les bijoux, les vêtements, les chaussures, la vaisselle, etc.

Fixez-vous des objectifs atteignables et notez vos exploits sur votre agenda (numérique bien-sûr!)

 Vendez, donnez, recyclez ou détruisez!

Inutile de vous rappeler la multitude de canaux dont nous disposons pour nous débarrasser de nos affaires inutiles.

Vous pouvez  :

  • Les donner à des personnes dans le besoin via une association, les offrir (connaissez-vous le défi d’offrir un objet par jour pendant un an?)

En ce qui concerne vos vieux médicaments, vous pouvez vous renseigner sur la réglementation qui existe dans votre pays. En France, par exemple, nous pouvons donner nos vieux médicaments aux pharmacies. Leurs emballages en papier iront dans les poubelles recyclables.

  • Les revendre : internet pilule de sites et de possibilités (des groupes Facebook, le bon coin, Avito, etc. ). Pour tester vos capacités de négociation d’une manière plus conviviale, vous avez aussi les vide-greniers, les vide-dressings ou les boutiques éphémères tout près de chez vous.
  • Les jeter ou les détruire : quand c’est cause perdue, n’hésitez pas à passer à l’action irréversible.

Avant de jeter des papiers administratifs, renseignez vous sur leur délai de validité. Certains documents ne sont valables que trois mois, d’autres peuvent être gardés légalement jusqu’à 10 ans. Attention également de ne pas les jeter tels quels (des cas sérieux d’usurpation d’identité existent de plus en plus). Comme une machine destructrice de documents irait à l’encontre de notre démarche, pensez à vos barbecues pour les papiers que vous avez décidé de détruire 😉

Faîtes-vous aider

Quand vous n’habitez pas seule, il est important d’être accompagnée dans cette démarche.

Au-delà du risque de jeter le graal d’un membre de la famille, ces derniers doivent soutenir et supporter cette approche.

Tout le monde met la main à la pâte! Les enfants seront d’une grande aide pour les petits allez-retours avec les petits objets et le mari pour les grands. Les amis, quant à eux, seront là pour accélérer les choses quand nous tituberons sur un objet de grande valeur sentimentale (point n°1).

Quand la tâche est immense et que vous voulez vous débarrasser des grands meubles, n’hésitez pas à sous-traiter une entreprise spécialisée en déménagements.

Faire perdurer

Vous êtes arrivées (non sans mal) à désencombrer votre maison, vous être heureuse et enthousiaste de votre besogne.

La difficulté maintenant serait de la garder ainsi.

Nous savons à quel point une maison peut se remplir vite, il faut donc agir incessamment :

Vous êtes une acheteuse impulsive (ou un membre de votre famille l’est)? Il est temps de mettre en place des règles strictes.

A chaque détention d’un objet inutile malgré vous (un cadeau, une erreur, etc.), revendez-le sans trop attendre pour éviter d’accumuler les choses.

Faîtes un tri tous les trimestres au lieu d’une seule fois par an.

Passez au digital dans la mesure du possible : les factures, les relevés bancaires, les plannings et agendas, etc. Profitez de l’air de l’intangible!

Si vous voulez meubler une pièce, privilégiez les meubles légers et facilement transportables. Évitez les grandes armoires à moulures de mamie.

Faîtes le choix du naturel pour réduire vos produits de beauté, les produits en vrac pour limiter les emballages, etc

Les idées ne manquant pas, à vous de faire les choix qui vous conviennent et qui vous permettront de vivre au mieux 🙂

 

 

Une pensée sur “6 Astuces pour désencombrer sa maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *