7 étapes pour apprendre une nouvelle langue étrangère

Inutile de rappeler l’importance des langues étrangères dans la vie quotidienne mais aussi du côté professionnel. Aujourd’hui plus que jamais, elles en constituent un élément incontournable et facilitent l’ouverture au monde.

Si vous cherchez à apprendre une langue, ces étapes vous aideront à réaliser des progrès rapidement.

 

Prendre des cours 

Le moyen le plus évident de s’améliorer est de suivre des cours, particuliers ou en groupe, afin d’être en contact régulier avec un professionnel. Il saura s’adapter à votre niveau et vous aiguiller quant au choix des thèmes et leçons. Surtout, il répondra à toutes vos questions et sera d’une aide considérable notamment s’agissant de la prononciation.

Les cours groupés peuvent aussi avoir des avantages. Gardez contact avec vos camarades et ne sous-estimez pas l’entraide. Vous pouvez progresser en mettant en place un programme de révisions, même à distance. Chacun peut apporter ses connaissances et combler ses lacunes en posant des questions.

Les livres

Si vous préférez avancer en solitaire, il existe bien des manières de faire. Idéale pour les personnes à la mémoire visuelle, la lecture est un excellent moyen d’acquérir de nouveaux mots tout en mémorisant leur orthographe et de se familiariser avec les tournures de phrases. Pourquoi ne pas commencer avec les sagas cultes que vous avez déjà dévorées en Français ? Sinon, vous pouvez opter pour des romans en tous genres, des magazines, des blogs…

Les manuels scolaires peuvent également être un support intéressant. Quel que soit le niveau, on y trouve des leçons, appuyées d’exemples, des chansons faciles à retenir… N’ayez pas honte de vous tourner vers les livres d’enfants, on y trouve des trésors de vocabulaire et de leçons rapides et efficaces.

 

Les vidéos

Que vous soyez adeptes de films, de séries, ou même de vidéos YouTube, pensez à vous orienter vers des versions originales, dans la langue que vous souhaitez apprendre.

Les séries américaines, notamment, sont bien meilleures en version originale car elles préservent une certaine authenticité et les jeux de mots font leur effet.

Ce qui est intéressant avec ce type de supports, c’est que l’on entend réellement comment les « natifs » parlent entre eux, dans une conversation normale. On enregistre la prononciation des mots, l’intonation, les expressions du quotidien et tout ceci dans un contexte précis. On s’attache aux personnages durant plusieurs saisons, on retient leur manière de parler, leurs répliques propres, etc. et on peut tout à fait les réutiliser à son tour (c’est d’ailleurs le but !) lorsque le contexte s’y prête.

Commencez à regarder en VOSTFR (version originale sous-titrée en Français), puis passez aux sous-titres dans la langue en question. Vous verrez, très vite, vous n’en n’aurez même plus besoin. On se surprend parfois à tout comprendre sans sous-titres au bout de 15 minutes après le début de l’épisode.

Cette méthode vient en complément aux méthodes classiques : ces dernières restent indispensables pour le côté grammatical, mais les vidéos peuvent apporter des connaissances de la vie de tous les jours qu’on ne trouverait pas dans un manuel.

 

Les paroles de musique

Qui n’a jamais rêvé de retenir ses cours aussi facilement que les paroles de ses chansons préférées ? Pour l’apprentissage des langues, c’est tout à fait possible. Il suffit simplement de s’intéresser un peu plus à ce qu’on écoute. Au lieu d’apprendre des paroles comme on les entend (d’ailleurs, on se rend souvent compte qu’on était à côté de la plaque), pourquoi ne pas faire un tour sur les sites dédiées qui proposent les paroles, et prendre le temps de traduire les mots qu’on ne comprend pas. La prochaine fois qu’on chantera (sous la douche, ça compte aussi), les mots acquis viendront tout seuls.

Ce très bon site propose également les interprétations de ces paroles. Elles restent personnelles puisque c’est un site participatif, mais elles sont, la plupart du temps, fondées sur des interviews des chanteurs ou une anecdote les concernant. On pourra se vanter de comprendre enfin ce que voulait dire Eminem dans ses tirades qui semblaient autrefois indéchiffrables.

 

Vivre cette langue 

Après les manuels scolaires et le côté « abstrait » en général, il est important d’intégrer la langue dans son quotidien. Cela passe par des choses simples.

En regardant la télévision, on privilégie les chaînes anglophones et on n’oublie pas de mettre les sous-titres à ses émissions préférées. Lorsqu’un sujet vous intéresse, une idée peut aussi être de se documenter dans la langue en question pour se challenger un peu et apprendre en faisant ses recherches. À chaque fois que vous décidez de réaliser une recette, cherchez-la en anglais et vous connaîtrez bientôt par cœur les verbes d’action et tout le vocabulaire autour de la cuisine. Lors de votre jogging quotidien ou votre séance manucure, offrez à vos oreilles le son d’une histoire ou d’une leçon audio. Tant d’idées qui permettront à la langue de s’infiltrer subtilement dans votre vie.

 

Voyages et séjours linguistiques 

Pour apprendre une langue, l’idéal est bien entendu de vivre dans le pays, même si c’est pour une courte durée.

En tant que touriste, on apprend très vite les expressions courantes. L’avantage est qu’on se retrouve réellement dans le concret : on doit trouver ses mots pour demander un renseignement dans un magasin, on retient les questions basiques comme pour demander une direction à un passant, et on déchiffre tant bien que mal le menu au restaurant… Mais plus les jours passent, et plus tout ceci devient naturel. On se forge avec l’obligation d’utiliser la langue, l’oreille s’habitue également en l’entendant à longueur de journée et ça va tout seul.

Si vous voulez un résultat plus rapide et aller au-delà des notions, les séjours linguistiques sont tout simplement faits pour ça. Selon le format choisi, vous suivrez des cours de langues intensifs, accompagnés de professeurs. À l’issue de ces quelques semaines, vous devriez avoir un bon voire très bon niveau.

Aller sur place est le meilleur moyen de connaître un pays dans son ensemble : on s’imprègne de sa culture, on peut voir ses paysages, son climat… C’est aussi l’occasion de rencontrer les locaux, on découvre leurs habitudes et leurs expressions, On peut nouer des amitiés et garder contact pour ne rien perdre une fois de retour. Donc si vous en avez les moyens, n’attendez plus !

 

Rencontres linguistiques

Une très bonne alternative pour progresser encore est d’aller à la rencontre des personnes qui, comme vous, cherchent à pratiquer. Certains cafés organisent des rencontres dédiées aux langues et y participer régulièrement permet de dénouer la langue et de rendre l’expression plus automatique. On y fait de belles rencontres et on peut continuer de se parler en dehors de ces sessions, ou à distance. N’hésitez pas à vous renseigner dans votre ville.

Pour faire des rencontres autour de l’apprentissage d’une langue, il existe aussi des sites qui facilitent le concept à travers le « tandem » ou l’échange linguistique. C’est la mise en relation de deux personnes de langue maternelle différente, pour que chacune puisse aider l’autre dans sa progression.

 

Maintenant qu’on a tous ces acquis, il est important de les préserver. Le mot d’ordre est « pratique ». Sans pratique, les langues se perdent étonnamment vite.

 

Quelle langue souhaitez-vous apprendre ?

Une pensée sur “7 étapes pour apprendre une nouvelle langue étrangère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *