Lecture : Chanson douce de Leïla Slimani

« Une chanson douce que me chantait ma maman » chantait Henri Salvador.

Derrière ce titre attendrissant (très très bien choisi d’ailleurs) se cache un terrible drame. No spoilers!

Avant la lecture de ce livre, j’ai eu l’occasion de lire quelques critiques, de regarder des interviews  de Leïla Slimani  qui ont fusé à la télévision après avoir remporté le prix Goncourt 2016.

J’ai appris vaguement alors que le livre concernait les nounous et qu’il est du genre choquant voire traumatisant. Tout pour me plaire apparemment.

Adepte des films et séries dramatiques, il en faut quand même beaucoup pour me traumatiser. C’est donc avec scepticisme que j’ai entamé sa lecture.

Dès les trois premiers mots, le ton est donné. Mon cœur n’a fait qu’un bond et ce premier chapitre vous fait continuer la suite avec angoisse, anxiété et appréhension.

Quand on est directement liées au sujet et qu’on a affaire à des étrangères pour la garde de nos enfants, la lecture est carrément insupportable. « Leïla Slimani va terroriser tous les parents qui travaillent et font appel à une nounou » avait écrit la critique de Le Point.

Cependant, tous les mots négatifs que je viens d’employer sont à prendre dans le bon sens : c’est le genre de livres glaçants qui vous filent des frissons.

C’est aussi le genre de livres que vous lisez d’une traite. L’écriture est très directe et franche. Les réelles pensées des personnages peuvent vous mettre mal à l’aise malgré leur spontanéité et honnêteté. Je trouve le scénario très « vrai », une parfaite reconstitution de notre société dans ses quelques moments de plaisirs mais aussi dans ses côtés les plus opportunistes et sombres.

La structure de la narration vous met dans une continuelle sensation d’attente, d’appréhension du pire. Enfin, j’ai eu un réel coup de cœur pour les métaphores et les comparaisons que l’auteure maîtrise parfaitement.

Bons frissons 🙂

Acheté à la Fnac Morocco Mall à 130 Dh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *